RDC/ Butembo : la société civile s’en va en guerre contre toute circulation des véhicules de la MONUSCO

RDC/ Butembo : la société civile s’en va en guerre contre toute circulation des véhicules de la MONUSCO

4 août 2022 0 Par Grandjournalcd.net

La Société civile de Butembo verra une provocation, toute circulation des véhicules de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation de la République démocratique du Congo ( MONUSCO).

La Société civile, coordination urbaine de Butembo, l’a fait savoir dans une déclaration rendue publique la soirée de ce Mercredi 3 Août 2020.

Le Révérend Pasteur Mathe Saanane, président de la société civile coordination urbaine de Butembo annonce également la poursuite des actions visant à contraindre la MONUSCO de plier bagage.

Il parle entre autre de l’interdiction aux opérateurs économiques de Butembo de faire des échanges commerciaux avec les agents de la MONUSCO, l’affichage des calicots  » Pas de Monusco chez moi  » dans différents espaces publics, la rupture et l’interdiction de tout partenariat entre toutes les organisations non gouvernementales avec la MONUSCO, sifflet, klaxon et tapage observés pendant l’heure de pointe de 12h locale.

 » La coordination urbaine de la société civile en collaboration avec les mouvements citoyens et groupes de pression exigent le retrait sans protocole de la force Onusienne dans l’ancien Kivu pour avoir choqué l’ensemble de la population congolaise et démoralisé les FARDC en attaque des terroristes du M23 dans le Rutshuru en allégeant des faits selon lesquels ces terroristes deviennent plus armés et plus forts que les forces onusiennes  » peut-on lire dans ce document.

Toutefois la coordination urbaine de la société civile en ville de Butembo réitère son soutien indéfectible à l’armée congolaise, seule force nationale à mesure de protéger l’intégrité territoriale.

Mbelesi Voyage