RDC/arrestation des sujets angolais munis d’armes blanches à Kabuakala : la société civile interpelle les autorités de deux pays voisins

RDC/arrestation des sujets angolais munis d’armes blanches à Kabuakala : la société civile interpelle les autorités de deux pays voisins

22 juin 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Onze sujets Angolais porteurs d’armes blanches ont été arrêtés lundi 20 juin dernier à la frontière de Kabuakala, puis relâchés dans la soirée du même jour.

D’après la société civile de Kamako qui livre cette nouvelle à Grandjournalcd.net, ces sujets Angolais ont été relâchés après concertation des autorités de deux pays, à savoir la RDC et l’Angola.

Cependant, la société civile accuse les détenteurs des titres miniers angolais qui opèrent le long de la frontière entre RDC et Angola d’armer les citoyens Angolais avec les armes blanches, une manière pour eux de lutter contre l’incursion des creuseurs artisanaux congolais sur le sol angolais.

D’après le coordonnateur de la société civile Kamako, Abbé Trudon Keshilemba, cette situation est dangereuse et créerait plusieurs incidents si les autorités de deux pays ne s’y mettent pas.

« Les lignes de démarcation posant un sérieux problème, il est impérieux que les autorités de deux pays tirent la situation au clair pour éviter des incidents malheureux » a alerté Abbé Keshilemba.

Kabuakala est une localité située à la frontière entre la RDC et l’Angola, au sud de la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï

Willy Theway Kambulu