RDC/EPST : le SYECO rejette le mouvement de grève décrété par un pseudo syndicat sans « mandat ni qualité », « inféodé » des politiques, ennemis de la pérennisation de la gratuité de l’enseignement

RDC/EPST : le SYECO rejette le mouvement de grève décrété par un pseudo syndicat sans « mandat ni qualité », « inféodé » des politiques, ennemis de la pérennisation de la gratuité de l’enseignement

4 mai 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le syndicat des enseignants du Congo, SYECO, a exprimé clairement sa désapprobation à la décision prise par un groupe des gens se faisant passer pour un syndicat, qui appelle à une grève dans toutes les écoles primaires de la RDC.

D’après la secrétaire générale du SYECO, Cécile Tshiyombo, il s’agit d’un syndicat inféodé des politiques qui tentent d’empêcher la pérennisation de la gratuité de l’enseignement.

Elle a invité tous les enseignants de se retenir d’obtempérer aux décisions de ces quelques syndicats teintés de couleur politique.

« Nous insistons et nous disons, ne peuvent aller en grève décrétée par ces syndicats que leurs membres, car la motivation ne reviendra plus à l’école primaire. ce qui pense que les parents peuvent payer et que les parents croient qu’ils peuvent payer beaucoup d’argent doivent aller tous dans des écoles privées puisque les écoles publiques primaires ne retourneront jamais dans la motivation ou encore la prise en charge des enseignants par les parents » a affirmé Cécile Tshiyombo.

En effet, le SYECO promet d’exiger à ce que toutes les écoles conventionnées ou privées soient récupérées pour être gérées par l’Etat lui lui-même, le seul organisateur des enseignements dans notre pays.

« Les écoles qui se croient être importantes que les autres, peuvent se transformer tout simplement en privées. La mise en œuvre de la gratuité c’est un processus. Cependant, ceux qui tentent d’activer la reprise de la motivation à l’école primaire ne s’apprendront qu’à eux-mêmes », a-t-elle prévenu.

Willy Theway Kambulu