RDC/EPST_Journée de l’enseignement : le Professeur Tony Mwaba rappelle les actions menées par le gouvernement pour la pérennisation de la gratuité de l’enseignement et l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des enseignants

RDC/EPST_Journée de l’enseignement : le Professeur Tony Mwaba rappelle les actions menées par le gouvernement pour la pérennisation de la gratuité de l’enseignement et l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des enseignants

30 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

C’est au Stade des Martyrs de la Pentecôte de Kinshasa qu’à été célébrée ce samedi 30 Avril la journée nationale de l’enseignement.

Devant les partenaires de l’EPST, les membres du Gouvernement, les députés nationaux et sénateurs, le Ministre de tutelle, Tony Mwaba dit organiser ce défilé, pour rappeler l’importance de l’enseignant Congolais, mais aussi célébrer la nouvelle ère de la gratuité.

« C’est l’occasion pour nous de souhaiter très cordialement à tous la bienvenue dans ce cadre du Stade des Martyrs. D’emblée, rappelons qu’il y a plus d’une décennie que cette journée a pu être célébrer dans notre pays. Sa restauration aujourd’hui revêt d’une importance capitale, car elle symbolise l’ère de la gratuité de l’enseignement primaire » a-t-il rappelé.

Dans son mot, le Ministre Tony Mwaba n’a cessé de vanter la gratuité de l’enseignement, vision chère du président de la République, matérialisé par le Premier-Ministre, dont il pérennise.

Pour lui, son avènement au sein du sous secteur de l’EPST, n’était pas d’abord d’évaluer le degré de satisfaction des besoins des enseignants, par contre, de vérifier si la République démocratique du Congo avance dans le chemin de la gratuité.

Beaucoup des réalisations ont été enregistrés depuis sa nomination, a-t-il dit, entre-autres, la majoration de salaire, des primes des enseignants, la mécanisation des nouvelles unités ainsi que la lutte contre les anti-valeurs.

« Le temps réservé à la présente manifestation ne nous permettra pas certainement de faire un panorama de ce qui a été réalisé à l’EPST sous le mandant en cours. L’objectif premier n’était pas d’évaluer le degré de satisfaction des besoins des enseignants, mais de vérifier si nous avançons dans cet angle. Certes beaucoup reste à faire, mais les projets remarquables ont été accompli depuis 2018. À titre illustratif, plus de 4 millions des enfants ont repris le chemin de l’école à cause de la gratuité. Environs 200 milles nouvelles unités non payées ont été mécanisés et payés en septembre 2019. 34 milles enseignants du primaire mécanisés et payés. Au cours de la même période, il a été réalisé l’augmentation des primes de transport et des logements en faveur des enseignants de l’EPST Kinshasa, Lubumbashi et des chefs-lieux administratifs. En janvier, il a été enregistré la mécanisation et le paiement de 132 milles enseignants non payés et quelques administratifs. En somme, toutes ses réalisations sont le reflet des efforts entrepris avec l’avènement de cette nouvelle équipe gouvernementale » a-t-il résumé.

Cette cérémonie s’est clôturé par un défilé des élèves et enseignants.

Dan de Dieu KAYANDA