RDC/Incidents au palais du peuple : Mboso pointe du doigt les militants de l’Ecidé

RDC/Incidents au palais du peuple : Mboso pointe du doigt les militants de l’Ecidé

23 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le président de l’assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia a réagi après les incidents qui se sont produits ce vendredi 22 avril, au palais du peuple lors de la plénière consacrée au débat sur la loi électorale.

Dans un communiqué dont une copie est arrivée à grandjournalcd.net, le speaker de l’organe délibérant qu’il s’agissait des inciviques armés, du parti politique cher à Martin Fayulu. Ces derniers ont causé d’importants dégâts matériels.

 » les incidents déplorés ce vendredi 22 avril 2022 devant le Palais du peuple ont été occasionnés par des inciviques armés, qui répondaient à l’appel lancé la veille par un Haut-cadre de l’ECIDE/LAMUKA dans les médias de la place », a écrit le directeur de cabinet de Mboso, monsieur Samuel Mbemba Kabuya.

Et de poursuivre :

« Les inciviques prérappelés ont causé d’importants dégâts matériels à leur passage et porté atteinte à l’intégrité physique des paisibles citoyens venus soutenir les institutions de la République à l’occasion du débat sur la loi électorale », a-t-il fait savoir.

Par conséquent le président de l’assemblée nationale prévient que la liberté de manifester son opinion en public est constitutionnelle. Cependant, son abus peut tomber sous le coup des sanctions pénales.

Il s’est tenu une plénière ce vendredi 22 avril à l’assemblée nationale pour débattre sur la révision de la loi électorale. Cette plénière est intervenue, après plusieurs reports liés à des contestations des élus de FCC, hostiles à ce débat.

Willy Theway Kambulu