RDC : le sénateur Eddy Mundela communie avec ses électeurs de Kabeya Kamwanga dans le Kasaï-Oriental

RDC : le sénateur Eddy Mundela communie avec ses électeurs de Kabeya Kamwanga dans le Kasaï-Oriental

17 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le premier vice-président du Sénat, Eddy Kanku a durant son séjour dans la province du Kasaï Oriental, communié avec son fief électoral de Kabeya Kamwanga.

Ce samedi 16 avril, il a été accueilli dans son territoire par les militants du parti présidentiel, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social.

Au bâtiment administratif du territoire de Kabeya Kamwanga où il a tenu un meeting, le sénateur Eddy Mundela Kanku n’a cessé de se redire, sur l’impérieuse nécessité de doter son terroir des infrastructures gigantesques.

« Nous allons construire des maisons avec vous. Je vous demande de m’aider d’abord à terminer la construction de l’école pour les enfants de Kabeya Kamwanga en apportant le sable. Moi je dispose du ciment et des tôles. Aidez-moi avec le sable. Après l’école primaire, nous allons construire l’école secondaire et même l’université avec le temps. En plus, j’ai une moule à brique. Apportez le sable, moi j’apporte le ciment et les tôles, nous allons construire progressivement des maisons dans nos quartiers pour changer l’image de notre milieu » a-t-il soutenu.

Durant les dites pourparlers, il a reçu quelques désidératas de ses administrés, entre-autres, le manque d’eau et des équipements dans le bâtiment administratif, l’impaiement des agents de la fonction publique. Il a promis d’en faire part aux autorités habiletés.

Unificateur et pacificateur, le numéro deux du sénat a invité les habitants de ce coin à favoriser le développement de leur entité.

Les promesses du Chef de l’État ne resteront pas abstraites, a-t-il rappelé, Eddy Mundela a promis de rencontrer personnellement le président de la République pour lui faire part des réalités de sa province.

L’occasion faisant le larron, il a doté l’hôpital général de référence de Kabeya Kamwanga des intrants.

A son parti, Eddy Mundela a appelé les uns et les autres à enterrer la hache de guerre.

Dan de Dieu KAYANDA