RDC/EPST_état des lieux des provinces éducationnelles du grand Kivu : le Professeur Tony Mwaba appelle les autorités scolaires de cette partie du pays à se mettre au travail pour l’atteinte des objectifs attendus et promet la sanction positive de ceux qui luttent contre les antivaleurs pour la pérennisation de la gratuité de l’enseignement

RDC/EPST_état des lieux des provinces éducationnelles du grand Kivu : le Professeur Tony Mwaba appelle les autorités scolaires de cette partie du pays à se mettre au travail pour l’atteinte des objectifs attendus et promet la sanction positive de ceux qui luttent contre les antivaleurs pour la pérennisation de la gratuité de l’enseignement

9 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique, le Professeur Tony Mwaba Kazadi a ce samedi 09 avril, rappelé ses orientations aux autorités scolaires du Grand-kivu pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement et la pérennisation de la gratuité primaire en RDC.

Au cours de cette rencontre avec les acteurs de six provinces educationnelles du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, notamment les directeurs provinciaux, PROVED, les inspecteurs principaux provinciaux, IPP, ainsi que les directeurs provinciaux du SECOPE, Diprosec, le Ministre Tony Mwaba s’est enquéri des réalités qui touchent ce sous secteur dans cette partie du pays.

Dans la foulée, le professeur Tony Mwaba Kazadi a indiqué que les difficultés que l’on rencontre à l’EPST sont liées à la non maîtrise des normes par les cadres.

« Si les cadres au niveau provincial travaillaient sérieusement, l’on aurait moins des problèmes au niveau national. Tout ce qui a été dit ici, c’est pour vous pousser au travail, qu’on ait moins de problèmes à Kinshasa. Associez les syndicats pour résoudre les problèmes au niveau provincial. Ne venir au niveau national que lorsque ces problèmes vous dépassent », a déclaré le ministre Tony Mwaba.

Tony Mwaba a appelé ces états-majors de l’EPST à lui ramener des résultats escomptés dans leur façon de travailler. « Celui qui va travailler sera récompensé et celui qui ne va pas travailler, la sanction est connue ! Que chacun se mette au travail », a lancé le ministre de l’EPST.

Willy Theway Kambulu