RDC/EPST : depuis Goma dans le Nord-Kivu, le Professeur Tony Mwaba annonce la fin du calvaire des enseignants N.U des écoles fonctionnant sans arrêté et celles ayant des faux arrêtés

RDC/EPST : depuis Goma dans le Nord-Kivu, le Professeur Tony Mwaba annonce la fin du calvaire des enseignants N.U des écoles fonctionnant sans arrêté et celles ayant des faux arrêtés

9 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Bonne nouvelle pour les enseignants !

Les enseignants congolais N.U des écoles fonctionnant sur l’ensemble du territoire national sans arrêté seront mécanisées à la deuxième vague.

C’est le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique qui l’a annoncé vendredi 08 avril lors de son arrivée à Goma dans la province du Nord-Kivu.

Le professeur Tony Mwaba Kazadi qui annonce également le paiement d’au moins 84.000 enseignants Nouvelles Unités, NU, d’ici la fin du mois d’avril en cours, indique que les écoles qui fonctionnent avec de faux arrêtés ont été identifiées et seront mécanisées à la troisième vague, avant de procéder à la signature de bons arrêtés.

A en croire le gardien de la gratuité de l’enseignement, le problème des N.U en République Démocratique du Congo est déjà réglé.

« C’est un problème qui est déjà réglé. Parce qu’on a essayé d’identifier les NU dans les écoles qui fonctionnent normalement. La deuxième vague des N.U qui sera identifiée, c’est dans les écoles qui fonctionnent sans arrêté. Et la troisième vague des N.U, ça sera dans les écoles qui fonctionnent avec de faux arrêtés. Puisque ce sont des écoles qui fonctionnent, et nous allons régulariser » a-t-il déclaré.

A la 5ème étape de sa tournée d’itinérance et d’évaluation de la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement, le numéro 1 de l’EPST a profité de cette occasion pour procéder, en présence de quelques députés nationaux et des autorités provinciales du Nord-Kivu, au lancement de la campagne d’appui à la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire, dénommée « Pas une école sans banc en RDC », un programme initié par le chef de l’État et par le Fonds de promotion de l’éducation et de la formation.

A noter que l’école primaire Mont Carmel de Goma a, à cette même occasion, bénéficié de 1000 bancs, don du professeur Tony Mwaba Kazadi.

Jean-Claude KABINDA