RDC/Ituri_insécurité à Mambasa : 60 écoles contraintes à la fermeture et cessations des activités scolaires

RDC/Ituri_insécurité à Mambasa : 60 écoles contraintes à la fermeture et cessations des activités scolaires

7 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

La persistance de l’insécurité perpétrée par les rebelles ADF et groupes rebelles Mai Mai a poussé au moins 60 écoles à la fermeture des portes et cessations des activités scolaires depuis le début de l’année scolaire en cours dans le territoire de Mambasa en province de l’Ituri.

C’est la société civile de la chefferie de Babila Babombi, entité plus touchée par les menaces de ces rebelles, qui alerte sur cette situation. Son coordonnateur, KASEREKA SIVAMWENDA, parle d’un effectif d’au moins 15 milles enfants privés de leurs droits à l’éducation.

Il s’agit principalement des écoles situées dans les quatres groupements sous menace dont Bangole, Mambembe, Makeke, et une partie du groupement Babila Teturi. Également dans les agglomérations telles que Manyama, Lelesi, Mitome où 4 écoles ont été aussi fermées suite à l’activisme des groupes rebelles locaux.

Selon cette même source, c’est plus le déplacement observé dans cette partie vers le milieux supposés sécuriser qui favorise la fermeture de ces écoles.

Tout en formulant une série de recommandations au gouvernement congolais comme aux groupe rebelles, la société civile de la chefferie de Babila Babombi plaide pour l’imposition de la paix dans cette partie et l’accélération du processus Désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire et stabilisation PDDRCS, qui s’avère une urgence.

Rappelons que le territoire de Mambasa et d’Irumu font face aux menaces des rebelles ADF qui ont fuis les frappes des opérations des FARDC en territoire de Beni et se sont réfugiés dans certaines entités de la province de l’Ituri.

Mbelesi Voyage