RDC/Nord-Kivu : déplacement massif des populations après des nouveaux affrontements entre FARDC et miliciens du M23 à Rutshuru

RDC/Nord-Kivu : déplacement massif des populations après des nouveaux affrontements entre FARDC et miliciens du M23 à Rutshuru

6 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Plusieurs habitants du groupement de JOMBA et une partie de BWEZA dans la chefferie de BWISHA en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu se sont à nouveau déplacés ce Mercredi à la suite des affrontements dans la matinée entre les forces armées de la RDC et le groupe rebelle du M23.

Selon nos sources, les villages de BUGUSA, KINYAMAHURA et RUSHARE ses sont réveillés sous les coups de balles jusque tard dans la mi-journée. Des témoins interrogés par notre affirment que depuis la soirée du Mardi 5 Avril 2022, les rebelles du M23 ses sont retranchés dans les collines tout en prévenant la population locale des éventuelles attaques.

D’autres témoins affirment que les forces armées de la RDC ont également demandé à la population de vider les villages se trouvant dans les zones de combat.

Ces nouveaux combats à la limite entre le groupement de JOMBA et BWEZA ont été à la base des déplacements de la population. Depuis la soirée du Mardi 05 Avril, la première vague est arrivée à RUTSHURU centre ainsi que dans d’autres villages de la chefferie de BWISHA.

Ce mercredi dans la matinée, les quelques personnes qui sont restées dans les villages ses sont également déplacées par peur des tirs.

Signalons que des combats entre les M23 et FARDC sont vécu dans cette partie de la province du Nord-Kivu depuis le 28 et 29 mars 2022 dans les plateaux de Runyonyi et Chanzu.

Mbelesi Voyage