RDC/Nord-Kivu : Des militaires indexés comme auteurs des violences sexuelles

RDC/Nord-Kivu : Des militaires indexés comme auteurs des violences sexuelles

4 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Comité Locale pour la Défense des Droits Humains, CLDH a documenté plusieurs cas d’agressions et violences sexuelles à l’endroit des femmes par des policiers et militaires dans la chefferie de Bashu, en territoire de Béni, province du Nord-Kivu.

D’après les statistiques nous parvenues, trois cas déjà notifiées dans cette zone depuis le début de l’année.

Parmi les victimes figurent aussi un enfant de moins de cinq ans.

Contrairement aux années dernières, ces chiffres alourdissent à cause de l’insécurité.

Le CLDH s’inquiète par ailleurs, de la non dénonciation des victimes, par peur d’être brutalisés.

« Certaines victimes se cachent au sein de la communauté craignant pour la rupture de leur foyer. Certaines d’autres refusent ou ont peur de comparaître devant le tribunal garnison de Béni avec les auteurs militaires de ces forfaits » a dit Charlotte Kivikwamo.

Pour ce faire, le CLDH plaide pour la vraie identification de la tenue militaire ainsi que le bon encadrement de ces éléments censés ramener la paix dans la zone que semer la terreur dans le chef des habitants.

Mbelesi Voyage