RDC/Assemblée Nationale : Question orale avec débat contre Serge Nkonde sur son absence au Maroc

RDC/Assemblée Nationale : Question orale avec débat contre Serge Nkonde sur son absence au Maroc

2 avril 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le député national, Alphonse Ngoyi Kasanji a saisi le bureau de l’assemblée nationale le vendredi 01 avril, pour obtenir des explications claires auprès du ministre des sports et loisirs, Serge Chembo N’Konde au sujet de la gestion des compétitions sportives nationales et de participation de la RDC aux compétitions sportives internationales.

Dans cette question orale avec débat, l’élu du Kasaï Oriental veut obtenir des explications sur le désordre remarqué dans les fédérations sportives, mais aussi l’absence du ministre de sport au Maroc lors du barrage qualificatif retour de mondial Quatar 2022.

« Comment expliquer ce désordre devenu systémique dans les fédérations sportives ? A quand une représentation de notre pays par des sélections dignes de sa grandeur ? Comment vous conciliez l’impératif de réaliser des bons résultats avec le choix des entraineurs qui résident à l’étranger ? Comment expliquez-vous votre absence remarquable au Maroc lors du match qui a opposé les léopards football à l’équipe nationale du Maroc ? », a écrit Alphonse Ngoyi Kasanji.


En effet le député Ngoyi s’inquiète par le fait que l’observation du déroulement des compétitions sportives nationales fait état d’une irrégularité qui dénote d’une négligence et d’une absence de management autant bien au niveau du ministere des sports que des differentes fédérations sportives nationales.

D’après lui, la consequence directe de ce désordre entretenu et maintes fois décrié par l’opinion sportive Congolaise est la culture de la défaite devenue systématique pour toutes les selections qui representent notre pays aux differentes compétitions internationales.

« Cette triste realité est attestée par les faits les plus récents qui sont l’arret observé de la ligue nationale de football malgré le subvenitionnement du transport des équipes par le tresor public et la défaite humiliante des léopards football au match qualificatif pour la participation à la coupe du monde qui se jouera au Quatar cette année », soutient-il.

Par ailleurs Ngoyi Kasanji souligne que « les raisons les plus évidentes sont la négligence de la préparation des sélections nationales, la légereté ministre et le clientélisme qui expliquent le mauvais choix des entraineurs joueurs et autres athlétes et l’absence d’une vision sportive, prémisse d’une culture des victoires.

« Ces griels sont attestés par l’état de nos infrastructures sportives. l’opacité des contrats signés par le Gouvernement avec les entraineurs, le comportement de ceux-ci dans le choix des joueurs, athlètes et tactiques en inadéquation avec le souci de gagner, l’existence des confits et désordres permanents dans les fédérations sportives nationales » martèle cet élu du peuple.

Willy Theway Kambulu