RDC/Haut-Katanga : Les violons ne s’accordent pas entre la Mairie et les motocyclistes

30 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Les motocyclistes exerçant leur activité de transport au centre ville de Lubumbashi étaient de nouveau dans la rue ce mercredi 30 mars 2022.



Ils protestent contre la décision de l’autorité municipale portant interdiction d’exercer leurs transports au niveau de la grande place de la poste.

Les motocyclistes exigent au maire adjoint d’assouplir ces mesures en leur laissant travailler en paix.

Dans un communiqué publié la soirée du mardi 29 mars, la Mairie justifie sa décision comme étant une façon de maintenir l’environnement salubre et d’améliorer l’image de la capitale du cuivre.

Pour l’autorité urbaine, tout récalcitrant payera de fortes amendes en cas du non respect des périmètres définis.

La Maire adjointe a enjoint les services de sécurité d’arrêter le motard et le client qui iront à l’encontre de cette mesure.

Pour l’instant le calme est revenu au centre ville de Lubumbashi et selon certaines indiscrétions deux associations des motocyclistes sont suspendus par la Mairie.

Patrice Ntanga