RDC/ESPT_Détournement imaginaire des fonds du tournoi interscolaire : Le professeur Eddy Mwanzo, Dircab du Ministre Tony Mwaba va saisir les instances judiciaires pour imputations dommageables et dénonciation calomnieuse [Avocat]

RDC/ESPT_Détournement imaginaire des fonds du tournoi interscolaire : Le professeur Eddy Mwanzo, Dircab du Ministre Tony Mwaba va saisir les instances judiciaires pour imputations dommageables et dénonciation calomnieuse [Avocat]

24 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le directeur de Cabinet au ministère de L’ESPT, le professeur Eddy Mwanzo est accusé faussement sur les réseaux sociaux d’avoir généré les fonds du tournoi interscolaire.

Suite à cette fausse information devenue virale, l’avocat conseil du directeur de cabinet de Tony Mwaba n’ont pas tarde à réagir sur cette forme de manipulation informative.

À en croire l’avocat conseil,

« Le professeur Eddy Mwanzo, n’est pas gestionnaire des fonds dans ce Ministère. C’est à tort et sans la moindre preuve que son nom est cité dans une série d’infox relayée et distillée par les médias », peut on lire dans le communiqué.

L’avocat conseil réplique suite à une plainte déposée par la Société Graphique Décor et Concept, GRADECO contre du directeur de Cabinet du ministre de l’ESPT.

En se référant aux faits, le spécialiste en toge a expliqué les faits « il n’est démontré nulle part son degré de participation dans le prétendu faux en écriture et son usage. Et il ne comprend toujours pas pourquoi son nom est repris dans cette plainte » annonce le communiqué.

Et de compléter

« Dans le chef de ce Professeur de Droit, il n’existe nullement le mobile de faux en écriture et de son usage, et l’intention de nuire ou de frauder. » Le directeur de cabinet de Tony Muaba informe l’opinion qu’il n’est ni de près ni de loin impliqué dans un quelconque détournement des deniers publics, de faux en écriture ou d’usage de faux.

«D’ailleurs, les démarches, ayant trait à l’organisation de ce tournoi interscolaire, ont commencé bien avant que Monsieur Eddy Mwanzo devienne Directeur de Cabinet. Et quand le tournoi a eu lieu, ça ne faisait qu’une semaine que le Professeur était devenu Directeur de Cabinet » note l’avocat.

Notons que la présomption d’innocence étant un droit garanti à tout citoyen par la Constitution de la République Démocratique du Congo, l’avocat du professeur Mwanzo annonce dans la foulée que son client «se réserve le droit de saisir également les instances judiciaires pour imputations dommageables et dénonciation calomnieuse»contre quiconque s’impliquerait dans cette campagne tendant à ternir son image de marque, sans la moindre preuve.

Le Professeur Mwanzo rassure par la même occasion le public que ce coup monté par ses détracteurs ne le découragera pas à continuer à servir la Nation congolaise.

Depuis quelques jours les détracteurs du ministère de L’ESPT cherche à fragiliser les efforts que mène Tony Mwaba au sein de Ministère.

Patrice Ntanga