RDC/présumé détournement des frais du tournoi interscolaire : le Ministère de l’EPST tape du poing sur la table et annonce une plainte en justice contre Jules Alingete pour diffamation et violation de la discrétion de l’instruction pré-juridictionnelle

RDC/présumé détournement des frais du tournoi interscolaire : le Ministère de l’EPST tape du poing sur la table et annonce une plainte en justice contre Jules Alingete pour diffamation et violation de la discrétion de l’instruction pré-juridictionnelle

21 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique a enfin tapé du poing sur la table contre les accusations de détournement des fonds alloués à l’organisation du tournoi interscolaire panafricain, faîtes par l’inspecteur général des finances Jules Alingete.

Le ministère de l’EPST dont l’IGF met au centre d’un présumé détournement de 400.000$, dénonce plutôt une guerre politique que l’IGF Alingete enchaîne contre le Ministre de l’EPST, le Professeur Tony Mwaba afin de salir sa personnalité et étouffer ses actions.

À en croire Joël Cadet Ndanga, conseiller en communication du ministre de l’EPST, il s’agit d’une instruction pré-juridictionnelle qui devait en principe être secrète. le ministère de l’EPST se réserve le droit de saisir les instances judiciaires pour être rétabli dans ses droits.

« Le cabinet du ministre de l’EPST dément les informations relatives au détournement de 400.000 dollars destinés à l’organisation du tournoi interscolaire panafricain. Cet argent a été bel et bien reçu pour la mobilisation, la nourriture, les équipements, et les transports de 25.000 élèves tel que demandé par la FIFA. Le tournoi a eu lieu et cet argent a été utilisé à cette charge » a éclairé Joël Cadet Ndanga.

Et de poursuivre :

« Il s’agit d’un acharnement de monsieur Jules Alingeti, inspecteur général des finances qui se sert d’un service public pour régler les comptes carrément à ses adversaires politiques. Il faut signaler que son enquête n’était pas encore clôturée. Nous nous attendons qu’il transmette le dossier au parquet » a-t-il martelé.

Il sied de rappeler que cette bataille entre l’IGF et le ministère de l’EPST, est le second spectacle que vivent les congolais, après celui lié au présumé détournement des frais des intervenants au tenafep. Cette fois-là l’IGF Alingete s’était excusé auprès du ministre Tony Mwaba et parlé d’une incompréhension après avoir vérifié les faits.

Willy Theway Kambulu