RDC : Quand Jules Alingete détourne sa mission au profit des règlements des comptes politiques, en ouvrant du feu de Satan 2 sous ses pieds contre ceux qu’il ne porte pas à cœur, et cela, malgré des prouesses réalisées dans leurs secteurs respectifs

RDC : Quand Jules Alingete détourne sa mission au profit des règlements des comptes politiques, en ouvrant du feu de Satan 2 sous ses pieds contre ceux qu’il ne porte pas à cœur, et cela, malgré des prouesses réalisées dans leurs secteurs respectifs

19 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Comme plusieurs médias en ligne l’ont annoncé dans la soirée de ce vendredi 18 mars, trois ministères étaient visés par l’inspecteur général des finances Jules Alingete pour une attaque teintée d’acharnement.

Même quand les inspecteurs des finances ne sont pas d’accord avec lui, Jules Alingete est toujours déterminé à régler ses comptes politiques à certains membres du gouvernement dont il ne tient pas à cœur, et cela, malgré les prouesses réalisées dans leurs secteurs respectifs.

Il a fallu attendre les félicitations du président de la FIFA qui a jeté des fleurs à la RDC qui a réussi à organiser un fructueux tournoi interscolaire, pour voir le tout puissant Jules Alingete ouvrir du feu de Satan 2 sous ses pieds en se montrant tout pessimiste quant aux fonds débloqués pour la réalisation dudit tournoi, du reste bien organisé.

Une attaque bien ajustée contre l’UDPS ?

L’actuel homme fort de contrôle des finances publiques semble ignorer les dossiers sensibles dont le détournement a été même soupçonné par la justice, mais côté IGF, rien n’est dénoncé, plusieurs parlent d’un contrôle teinté de favoritisme et protectionnisme des intérêts mesquins qui caractérise dorénavant cette institution de l’État.

Le cas le plus sensible est celui du dossier lié au détournement des fonds au sein de La Société Congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT) dont le DG est accusé de détournement de cinq millions de dollars (5.000.000) et matériels informatiques offerts par la société Huawei mais les inspecteurs ne comprennent pas toujours comment l’IGF chef de service Jules Alingete ne s’y intéresse pas, puisqu’il s’agit de son beau-frère, nous souffle l’un des inspecteurs des finances ayant requis l’anonymat.

Jules Alingete a très clairement affirmé lors de l’audition sauvage infligée aux membres du cabinet de l’EPST, qu’il fera tout pour humilier le ministre Tony Mwaba de l’UDPS.

« L’homme s’attaque à l’UDPS, il fait son lobbying pour la prochaine présidentielle car il convoite maintenant le fauteuil de Fatshi, c’est cela la vérité! Voilà pourquoi il tient à fragiliser le secteur qui porte le programme phare du quinquennat de Félix Tshisekedi, président de la République », révèlent les observateurs avertis.

Et d’ajouter’

« ll est chaque jour dans les ambassades se faisant passer pour celui qui combat la corruption sollicitant ainsi l’appui et l’accompagnement des grandes puissances pour avoir plus des pouvoirs, voilà pourquoi il monte des dossiers pour se donner du crédit ».

La cellule de communication de L’EPST qui a très vite compris ces attaques bien montées a publié un communiqué ce samedi 19 Mars, a relevé quelques précisions sur les fonds alloués à l’organisation du tournoi interscolaire, mettant un grand écart aux montants inventés par l’IGF, or cette institution de contrôle des finances publiques devrait une fois de plus et surtout se focaliser sur les faits réels que vouloir publier avec des imprécisions.

Willy Theway Kambulu