RDC/Nord-Kivu : déplacement massif des populations à Béni au lendemain d’une attaque des rebelles ADF

RDC/Nord-Kivu : déplacement massif des populations à Béni au lendemain d’une attaque des rebelles ADF

17 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Un déplacement massif des populations s’observe du poste frontalier de Kamango, dans la chefferie des Watalinga en territoire de Beni au Nord-Kivu au lendemain d’une attaque des rebelles ADF contre une position militaire de la place.

Le mwami de cette chefferie joint au téléphone l’après-midi de ce jeudi 17 mars 2022, a fait savoir que la psychose règne encore dans le chef des habitants de Kamango, même si les forces armées de la RDC ont repris le contrôle de cette localité située à la frontière nord-est entre la RDC et l’Ouganda. Les uns ont pris la direction d’Oicha – Beni et les autres ont traversé la frontière vers l’ouganda.

Pendant ce temps, la société civile sur place, dénonce le monnayage de la traversée des déplacés qui se dirigent vers l’Ouganda.

Selon Mabele Musaidi, vice-président de la société civile de la chefferie de Watalinga que nous avons joint au depuis Kamango, les déplacés sont contraints de payer une somme exorbitante de 4000 shillings équivalent à plus de 1dollar américain de part et d’autre de la frontière.

Nous avons tenté de contacter les autorités de la migration de la frontières de Kamango pour avoir leur version des faits, mais nos efforts n’ont pas payé.

Mbelesi Voyage