RDC : Jean-Jacques Mbungani lance le processus de la réforme hospitalière et des prestations des soins

RDC : Jean-Jacques Mbungani lance le processus de la réforme hospitalière et des prestations des soins

17 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Ministre Congolais de la santé publique, hygiène et prévention, docteur Jean-Jacques Mbungani a procédé ce jeudi 17 mars, au lancement officiel du processus de la réforme hospitalière et des prestations des soins en RDC.

La cérémonie y relative a été organisée à Béatrice Hôtel à Kinshasa.

Cette opération vise fondamentalement à réformer structurellement les soins, les ressources humaines, matérielles, les équipements et les médicaments en République démocratique du Congo, afin de couvrir les besoins hospitaliers nécessaires tant au niveau périphérique, provincial que national.

Dans sa prise de parole, le ministre de la santé publique hygiène et prévention a indiqué que « la réforme hospitalière et des prestations est une opportunité pour la RDC, car sa mise en œuvre devra contribuer au renforcement institutionnel du secteur hospitalier pour garantir l’accès physique, géographique, économique et social des populations aux services de santé avec la participation consciente de celles-ci « . Ce, après avoir rendu hommage au président de la République, pour son esprit d’ouverture et son souci permanent d’améliorer la situation socio-économique de la population , notamment à travers sa vision centrée sur la Couverture Santé Universelle.

Aussi, a-t-il remercié le Premier-Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde pour la coordination efficace des actions du Gouvernement, malgré le contexte dû à la pandémie Covid-19 qui a impacté assez négativement sur la situation socio-économique, non seulement dans les pays en voies de développement, mais aussi les grandes puissances.

En effet, le Docteur Mbungani a rappelé que c’est depuis le mois de mars 2010 que son ministère avait élaboré le Plan National de Développement Sanitaire 2011-2015( PNDS), 1ère Génération qui constitue le plan de mise en œuvre de la Stratégie de Renforcement du Système de Santé (SRSS). Il a été revisité en 2016 puis en 2019.

Ainsi, pour la mise en œuvre du PNDS 2011-2015, plusieurs stratégies sous sectorielles ont été développées dont celle de la réforme hospitalière et des prestations.

En présence des députés nationaux, du secrétaire général à la santé, des responsables des services et partenaires techniques et financiers du ministère, ce processus a été lancé grâce au financement de la banque mondiale à travers le Projet de Développement du Système de Santé (PDSS).

Willy Theway Kambulu