RDC/Dossier Ferdinand Kambere : Les avocats de Bukasa Kabambi brisent le silence après le communiqué du PPRD

RDC/Dossier Ferdinand Kambere : Les avocats de Bukasa Kabambi brisent le silence après le communiqué du PPRD

15 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Des attaques et contre-attaques se font observer entre la famille politique de Ferdinand Kambere et les avocats de Bukasa Kabambi.

Quelques temps seulement après le communiqué du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) exigeant la libération sans condition de celui-ci, les avocats de Bukasa Kabambi n’ont pas tardé à délier leurs langues.

Dans un communiqué ce mardi 15 mars, ces avocats réaffirment qu’en date du 17 décembre 2021, leur client a été agressé de manière « barbare et criminelle pat le sieur Ferdinand Kambere ».

« Monsieur Ferdinand Kambere a par la suite reconnu, lors de la confrontation sous RI 12.377/PG023/a/KGB/2022 avoir utilisé une bouteille d’Heineken remplie de bière pour fracasser la tété de notre client », ont-ils signifié.

D’après eux, le secrétaire permanent adjoint du PPRD n’a jamais été agressé, ni blessé.

« Considérant la diversion amusante contenue dans ledit communiqué du 14 mars, Sieur Ferdinand Kambere Kalumbi s’oriente enfin vers l’argumentation extra causam mais ne pourra jamais obtenir un statut de victime dès lors qu’il a été incapable de contredire tous les témoins oculaire devant le tribunal », poursuivent les avocats de Bukasa Kabambi.

Dans son communiqué lundi 14 mars, le Parti du peuple pour la reconstruction (PPRD), juge ce dossier d’un procès monté « savamment par le pouvoir en place utilisant une justice instrumentalisée ».

En attendant le verdict du tribunal de grande instance de Kinshasa prévue ce jeudi 17 mars, le ministère public avait requis une capitale contre Ferdinand Kambere, cadre du parti politique cher à Joseph Kabila.

Ouriel M.