RDC/Assemblée Nationale : après son adhésion à l’union sacrée, Willy Bakonga refuse de retourner à Makala et reprend son siège à la chambre basse du parlement

RDC/Assemblée Nationale : après son adhésion à l’union sacrée, Willy Bakonga refuse de retourner à Makala et reprend son siège à la chambre basse du parlement

15 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

L’ancien ministre de l’EPST, Willy Bakonga vient de récupérer son siège à l’assemblée nationale de la RDC ce mardi 15 mars lors de la cérémonie de l’ouverture de la session ordinaire de mars et rentrée parlementaire de 2022 au palais du peuple.

Condamné pour blanchiment d’argent, Willy Bakonga l’ancien ministre de l’Enseignement a été libéré 7 mois après avoir bénéficié d’une grâce présidentielle.

Après cette liberté, Willy Bakonga avait signé son adhésion à l’union sacrée de la nation, une vision du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Ancien ministre des Sports sous le régime de l’ex-président Joseph Kabila, M. Bakonga a ensuite occupé le portefeuille de l’Enseignement primaire et secondaire de la RDC d’août 2019 à avril 2021 dans la première équipe gouvernementale de Félix Tshisekedi.

Ivan Honoré Mudiangombé