RDC/EPST_Kenge: le Ministre Tony Mwaba donne des nouvelles orientations de travail aux animateurs provinciaux de son ministère pour un rendement efficace et la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire

RDC/EPST_Kenge: le Ministre Tony Mwaba donne des nouvelles orientations de travail aux animateurs provinciaux de son ministère pour un rendement efficace et la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire

14 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Au cours d’une réunion ce dimanche à Kenge avec les animateurs provinciaux de son ministère dans l’ex grand Bandundu, en présence de Mme le Secrétaire Général, Christine NEPA NEPA et de l’Inspecteur Général de l’EPST, Jacques Odia, le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le Professeur Tony MWABA KAZADI a réuni a tenu à donner des nouvelles orientations à ces différents animateurs provinciaux pour un rendement efficace dans le cadre de la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire conformément à la constitution et selon la vision du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Après avoir entendu le jugement des proved, le patron de l’EPST a donné des nouvelles orientations pour l’atteinte des résultats attendus tout en se félicitant des états des lieux de chacune des provinces éducationnelles et a invité les acteurs à privilégier le travail de terrain.

« Je vous demande une seule chose, le travail, parce que j’ai une obligation des résultats. C’est par l’implication de tous que nous allons réussir le redressement du sous-secteur et la consolidation de la gratuité de l’enseignement primaire. Je suis satisfait de la mise en œuvre de cette réforme, car nous avons déjà dit qu’elle est non négociable ! Mais s’il y a ceux qui continuent à refuser de le comprendre, nous allons les sanctionner, les mettre hors d’état de nuire », a déclaré le Professeur Tony Mwaba qui tient à ce qu’après cette séance de travail, que tous les problèmes soient résolus au niveau des provinces éducationnelles en promettant de répondre positivement aux différentes préoccupations des Proveds.

La rédaction