RDC/Kasaï-Central : Les journalistes des radios communautaires formés à Kananga sur la lutte contre les VBG

RDC/Kasaï-Central : Les journalistes des radios communautaires formés à Kananga sur la lutte contre les VBG

13 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

La Fédération des Radios de Proximité de la R.D. Congo, FRPC, a outillé les journalistes des radios communautaires de Kananga, Luiza et Dibaya au Kasaï-Central sur la maîtrise des notions essentielles des violences basées sur le genre, mais aussi pour sa vulgarisation afin de prendre en charge les victimes par le circuit de référencement et la ligne verte.

Ces 20 journalistes ont reçu notamment des éclaircissements sur l’exploitation sexuelle, l’abus, le harcèlement sexuel ainsi que les rôles et principes directeurs des médias sur les VBG.

Ce renforcement des capacités des journalistes vise, à en croire le facilitateur Ali Tshitoko, à leur donner également des outils essentiels en vue de leur implication dans la lutte contre les VBG.

Les participants se disent satisfaits de cet atelier qui leur ouvre la voie pour leur implication.

« Moi je viens de Luiza, la semaine dernière, un officier supérieur de la police a été arrêté pour viol présumé sur une mineure. Pour notre radio, c’était un tabou d’aborder cette situation à l’antenne. Mais avec cette formation, je vois en quoi nous avons failli car les bourreaux profitent du silence de la communauté pour poser les actes ignobles » a estimé Gloire Madilu Ma Munduni, participante et journaliste de Rakho FM, une radio communautaire de Luiza.

Organisé du 11 au 12 Mars par la fédération des radios de proximité du Congo, FRPC grâce à l’appui financier de la banque mondiale au travers de l’UNFPA dans le cadre du Projet d’Equité et de Renforcement du Système Educatif, PERSE, cet atelier aura un effet quant à la production et diffusion des émissions qui traitent des VBG et appuiera la campagne radiophonique de communication sur la ligne verte et les services disponibles pour la prise en charge VBG, Exploitation et abus sexuel, et harcèlement sexuel, sur 44 radios dans 10 provinces du pays.

Jean-Claude Kabinda