RDC/EPST : Plus de 15.000 enfants déplacés de guerre scolarisés au Nord-Kivu grâce à la gratuité de l’enseignement primaire

RDC/EPST : Plus de 15.000 enfants déplacés de guerre scolarisés au Nord-Kivu grâce à la gratuité de l’enseignement primaire

13 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

La gratuité de l’enseignement primaire dont la pérennisation est piloté par le Ministre de l’EPST, le Professeur Tony Mwaba selon la vision du chef de l’État Félix Tshisekedi poursuit son bonhomme de chemin sur toute l’étendue du territoire national.

Dans le Ruwenzori, territoire de Béni au Nord-Kivu, elle a dû remettre sur le banc de l’école, plus de 15.000 enfants déplacés.

D’après les forces vives de ce secteur du territoire de Béni, la gratuité de l’enseignement garantie par la constitution et rendue possible par le président de la République a permis à plusieurs enfants déplacés de guerre d’être scolarisés même dans leurs milieux de refuge.

« Plus de vingt mille ménages se sont déplacés des villages et localités du secteur de Ruwenzori à cause de l’insécurité qui n’y a que perduré. Parmi ces déplacés, le nombre des enfants en âge scolaire est estimé à plus ou moins 15.000 enfants. La plupart ont trouvé refuge dans le groupement Basongora. L’unique chance qu’ils ont eu pour continuer leurs études malgré la misère de leurs parents, c’est la gratuité de l’enseignement primaire » a dit le président de cette structure citoyenne, Ricardo Rupande.

Scolarisés, mais ces enfants manquent des fournitures

« N’eût été la gratuité de l’enseignement primaire, quel serait le sort de ces enfants ? Nous félicitons le Gouvernement pour ce programme, néanmoins, il y a d’autres problèmes qui doivent être décantés pour que ces enfants déplacés étudient sereinement. A titre d’exemple les uniformes, les fournitures scolaires que ces enfants n’ont pas parce que leurs parents sont déjà appauvris par la guerre » a-t-il renchéri.

Rappelons que le week-end dernier, au cours d’une réunion avec les chefs d’établissement du centre scolaire Kasindi, le chef de la division sous provinciale de l’EPST-Bulongo, qui couvre le secteur de Ruwenzori, Dominique Kambale Sondirya s’est félicité de la matérialisation de la gratuité de l’enseignement primaire dans son ressort où la plupart des parents vivent dans la misère causée par l’insécurité.

Mbelesi Voyage