RDC/Kasaï Central : La Ministre du genre clôture le « programme de mentorat » d’une centaine de filles mené par l’ONG FMMDI

RDC/Kasaï Central : La Ministre du genre clôture le « programme de mentorat » d’une centaine de filles mené par l’ONG FMMDI

10 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Sylvie Kafunda, Ministre Provinciale du genre, famille, Femme et enfant du Kasaï Central a procédé à la clôture mercredi 09 mars 2022 à Kananga du « Programme de mentorat » des filles mené par l’ONG femme main dans la main pour le développement intégral (FMMDI).


Appuyé par l’UNFPA dans le cadre du projet « Justice, Autonomisation et Dignité de Femme et filles (JAD), ce programme a consisté à l’encadrement de plus de 100 filles leaders des associations des jeunes, des enfants reporters de la ville de Kananga au Kasaï-central dans un coaching sur le leadership et le mentorat féminins.

L’initiative était de l’ONG, femme main dans la main pour le développement intégral (FMMDI), et s’est déroulée en deux phases, soit en 2020 et 2021 avec de renforcement des capacités sur le leadership féminin, les droits des femmes, le mentorat et la prévention des VBG.

Ce programme était aussi un moyen d’encadrement des jeunes filles leaders par les femmes potentielles mentores ayant déjà acquis certaines expériences dans plusieurs domaines de la vie en vue de les pousser à contribuer à la participation de la femme et de la jeune fille aux instances de prise de décisions.

Nathalie Kambala, Directrice Pays de cette organisation, s’est réjoui de l’aboutissement heureux de ce programme : « Nous avons assuré la formation de plus de 100 mentorées. Vous savez qu’il faut préparer notre relève et pour préparer notre relève, on doit transmettre les connaissances aux filles adolescentes et leaders du Kasaï Central. C’est pourquoi, nous avons préparé les thématiques des droits des femmes, de VBG, de l’entrepreneuriat des jeunes, et de la bonne gouvernance, qui ont permis aux mentors de bien coacher les mentorées, car l’objectif ici c’est de prévenir les VBG chez les filles » a-t-elle précisé.

Pour sa part, Sylvie Kafunda qui a clôturé ces assises, reste convaincue que ce programme a réellement renforcé les capacités des femmes et des jeunes filles du Kasaï Central dans la construction d’un leadership capable de transformer leur vie.

Elle a par ailleurs promis l’entière collaboration du gouvernement provincial à cette action qui s’inscrit dans sa philosophie du renforcement et de la promotion de l’équité et de l’égalité du genre au Kasaï Central.

De leur côté, ces filles leaders se sont dites déterminées et engagées à emboîter les pas des femmes mentores pour refléter leur modèle dans les jours à venir.

Ivan Honoré Mudiangombé