RDC : Le Gouvernement Ukrainien a décidé de retirer ses troupes du sol Congolais [Monusco]

RDC : Le Gouvernement Ukrainien a décidé de retirer ses troupes du sol Congolais [Monusco]

9 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

C’est officiel, les casques bleus Ukrainiens quittent la République démocratique du Congo.

L’information a été livrée à la presse ce mercredi au cours point de presse hebdomadaire de la Monusco ténu à Kinshasa par son porte-parole, Mathias Gilman.

D’après lui, les Nations Unies ont reçu une notification officielle de la décision du Gouvernement Ukrainien de
retirer son contingent militaire, y compris le personnel, les hélicoptères et l’équipement de la Mission
de maintien de la paix des Nations Unies en République démocratique du Congo (Monusco).

Ces soldats au nombre de 250 vont quitter incessamment le sol Congolais.

Pour Mathias Gilman, les Nations Unies ont pris acte de ce retrait.

« Nous prenons acte de cette décision et remercions l’Ukraine pour sa solide contribution à la Monusco et aux autres opérations de paix. L’impact de ce retrait est en cours d’examen », affirme Mathias Gilman.

Il sied de rappeler que ce retrait intervient en pleine guerre où la Russie, dirigée par Vladimir Poutine poursuit la conquête de l’Ukraine en l’exigeant d’abdiquer de l’ambition d’adhérer à l’Otan.

Au-delà de ce contingent, « l’Ukraine compte en RD Congo six officiers, cinq policiers et sept experts onusiens » a-t-il précisé.

Selon l’ONU, l’Ukraine est aussi présente militairement dans d’autres missions de paix de l’ONU dans le monde : 16 militaires au Soudan du Sud, 12 au Mali, 5 à Chypre, 4 à Abyei au Soudan et 3 au Kosovo.

De son côté, la Russie est très peu présente militairement dans la petite vingtaine de missions de paix de l’ONU dans le monde qui mobilisent au total quelque 100.000 casques bleus.

C’est depuis le 24 février dernier que Vladimir Poutine avait déclaré dans une vidéo sa décision d’attaquer l’Ukraine pour détruire son armée et chasser du pouvoir les dirigeants.

Patrice Ntanga