RDC : Jean-Jacques Mbungani échange avec les femmes de son ministère sur la mise en place d’une cellule genre

9 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

A l’occasion de la célébration de la journée internationale dédiée aux droits des femmes, le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Jean-Jacques Mbungani a pris langue avec la gente féminine de son ministère pour la mise en place d’une cellule genre.

En clair, ces femmes ont sollicité l’accompagnement de l’autorité de tutelle dans l’application de l’arrêté portant création, organisation et fonctionnement des cellules sectorielles genre au sein dudit ministère.

« Il est important de signaler que cette cellule est déjà installée et est opérationnelle dans presque toutes les administrations sauf à l’administration de notre ministère. Notre ministère dispose 9529 structures sanitaires dont 9477 sont dirigées par les hommes (99.5%) et 62 seulement par les femmes (0.5%°). Et, pourtant le Chef de l’Etat insiste sur la prise en compte de la masculinité et la féminité dans nos administrations respectives », a dit Emilia NTUMBA, Cheffe de la délégation.

Touché par ces mots, Jean-Jacques Mbungani a proposé que de telles rencontres soient permanentes. Un groupe de travail constitué des membres de son cabinet et ceux de la cellule de genre a été institué.

« J’ai observé quelques inégalités dans vos revendications. Mais le vœu du Chef de l’Etat est que personne ne soit marginalisée. Il est important que la notion du genre soit appliquée dans notre ministère. Je pense que cette approche va nous permettre d’avancer. Je demanderais au Secrétaire général de s’activer rapidement afin que toutes vos revendications soient prises en compte » a fait savoir, Jean-Jacques Mbungani.

Face à cette situation, ces femmes comptent sur l’implication du ministre Mbungani afin de changer et renverser la donne.

Bien avant cela, le ministre Jean-Jacques Mbungani avait lancé une série d’activités au profit de la femme à travers le PNSR et le PNSA.

Dan de Dieu KAYANDA