RDC : Félix Tshisekedi opte pour la suppression des barrières et des taxes illégales sur les axes routiers dans les provinces

RDC : Félix Tshisekedi opte pour la suppression des barrières et des taxes illégales sur les axes routiers dans les provinces

5 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi a informé les membres du gouvernement de l’urgence de la suppression des barrières et de la perception des taxes illégales sur différentes routes à travers le pays ce vendredi 04 mars 2022.

Cette annonce a été faite lors de la tenue de la 43eme réunion des conseils des ministres, rapportée par le parole du gouvernement Patrick Muyaya.

« Face à la persistance de barrières illégales sur certains axes routiers dans nos provinces, auxquelles se juxtaposent la perception de taxes tout aussi illégales, le Président de la République a rappelé l’urgence de les supprimer conformément aux recommandations pertinentes y relatives formulées lors de la huitième session de la Conférence des Gouverneurs de Provinces qui s’est clôturée le 23 décembre 2021 à Kinshasa », précise Patrick Muyaya.

Et de poursuivre

« Le Président de la République a instruit le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Sécurité d’organiser, sans tarder, des missions d’itinérance à travers le territoire national pour identifier les différentes zones où les barrières sont érigées et les taxes illégalement perçues. Les mêmes missions d’itinérance devront être multipliées et systématisées au niveau de chaque province pour s’assurer que les pratiques de ce genre ne se répètent plus. Le Chef de l’Etat a ainsi engagé la responsabilité non négociable des Gouverneurs des provinces » rapporte le ministre.

Il sied de rappeler que la présence des barrières et la perception des taxes de façon illégale est un phénomène tant décrié dans toutes les provinces du pays et qui fait perdre au trésor public des sommes colossales.

Patrice Ntanga