Sécurité : Retrait progressif des casques bleus en RDC, Sama Lukonde en séance de travail avec la Monusco

Sécurité : Retrait progressif des casques bleus en RDC, Sama Lukonde en séance de travail avec la Monusco

4 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

La Résolution 2612 du Conseil de sécurité et la feuille de route de la transition pour le retrait de la Monusco, ont fait l’objet ce jeudi, d’une réunion de travail entre le Premier ministre et une délégation de la Monusco, conduite par Bintou Keita, représentante du Secrétaire général de l’ONU.

Durant cette première réunion formelle depuis l’adoption de la résolution au Conseil de sécurité des Nations-Unies consacrée au nouveau mandat de la Monusco endossé depuis le 15 décembre 2021, il était question pour le Chef du Gouvernement et ses hôtes de voir comment mettre conjointement en œuvre les 18 jalons contenus dans la feuille de route de transition du système des Nations-Unies.

« Nous travaillons de manière étroite et régulière avec la Mission des Nations-Unies au Congo sur plusieurs objectifs. La réunion d’aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de ce travail permanent. Mais spécifiquement par rapport à la résolution 2612, il y avait ce besoin de discuter suivant les 18 jalons qui ont été posés dans la feuille de route et de préparer les prochaines réunions qui auront pour objectif de donner du contenu que la représentante du decrétaire général fera après les 3 premiers mois depuis la résolution » a dit Patrick Muyaya, porte-parole du Gouvernement.

Pour Bintou Keita, cette feuille de route de transition reconnue par le Conseil de sécurité a été aussi rédigé ensemble par la Monusco, le Gouvernement, les partenaires et la société civile.

« Dans cette résolution numéro 2612, il a été intégré la feuille de route de transition du système des Nations-Unies. Parce que chaque fois que nous parlons du plan de transition tout le monde met l’accent sur seulement la Monusco. En fait, c’est un travail qui a été fait ensemble » a-t-elle soutenu.

Par ailleurs, Khassim Diagne, représentant spécial adjoint du decrétaire général des Nations-unies chargé des opérations de la protection, a précisé que les parties prenantes vont travailler de concert pour appliquer les directives données par le Premier Ministre.

Dan de Dieu KAYANDA