RDC/Kasaï Oriental : La DGRAD scelle des radios pour non paiement de « déclaration préalable » de fonctionnement

RDC/Kasaï Oriental : La DGRAD scelle des radios pour non paiement de « déclaration préalable » de fonctionnement

1 mars 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Plus de cinq (5) radios et télévisions sont scellées par la Direction Générale de Recettes Administratives Domaniales (DGRAD) pour non paiement de « déclaration préalable » de fonctionnement.

Cette régie financière réclame auprès des sociétaires des medias le paiement d’une somme allant de quinze à cents millions de francs congolais.

Dans une réunion tenue mardi à Mbujimayi, les directeurs des programmes des radios et télévisions concernées par cette mesure plaident pour la réouverture de leurs maisons de presse.

D’après leur porte-parole, les montants colossaux susévoqués par la Dgrad ne reflètent pas les recettes et les ressources de ces maisons de presse et ne sont pas en mesure de les liquider.

Ils qualifient cette taxe de « meurtrière » et exigent son annulation pure et simple, ce avant de promettre de saisir l’autorité provinciale afin d’être rétabli dans leurs droits.

Parmi les radios fermées, l’on retrouve, la Radio Télévision Fraternité (RTF) du diocèse de Mbuji-Mayi, la Radio du Tabernacle de Mbuji-Mayi (TBM/RTV), Fondation Daniel Madimba Radio (FDM Radio), la Radio Télévision Sentinelle (RTS) et la Radio Télévision Lotus.

Sosthene Ciyamba