RDC : Comment Félix Tshisekedi compte-t-il donner suite au « casse-tête » François beya ?

RDC : Comment Félix Tshisekedi compte-t-il donner suite au « casse-tête » François beya ?

23 février 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le conseiller spécial du chef de l’État, François Beya continue à croupir dans les installations de l’agence nationale de renseignements, ANR.

Les jours précédents, le dorénavant ex conseiller spécial du chef de l’État n’était quasiment plus joignable « il n’était plus accessible et a prétexté qu’il était malade », indique une source présidentielle à Jeune Afrique.

A l’encroire, tout un appartement lui a été réservé. Et seule, une catégorie de ses proches a encore accès à lui, dont son épouse, sa fille, son frère aîné Constantin Tshiyombo, qui préside le conseil d’administration du fonds pour la promotion de l’industrie (FPI), et son médecin.

« Alors que son ex-conseiller de sécurité est toujours entre les mains de l’ANR, le chef de l’État étudie les suites à donner à cette épineuse affaire » révèle jeune Afrique.

Signalons par ailleurs que François Beya, n’avait pas été associé à la nomination de Hervé Mbelu Biosha à la tête de l’ANR en décembre 2021 et avait été dépossédé de certaines prérogatives au profit de ce dernier.

En réalité, ce transfert de compétences avait été fait sur base d’une ordonnance signée par Félix Tshisekedi et restée confidentielle. Un document préparé par l’ANR mais aussi par la direction générale de migration, DGM.

Il sied de rappeler que c’est depuis le 05 février dernier que le conseiller spécial du chef de l’État, François Beya a été interpellé à l’ANR. Pendant ce temps, l’un de ses assistants a été désigné pour assurer l’intérim à son poste.

Willy Theway Kambulu