RDC : RAM n’est pas gratuit, la suppression définitive de ses frais pour les téléphones 2G interviendra en mars prochain (conseil des ministres)

RDC : RAM n’est pas gratuit, la suppression définitive de ses frais pour les téléphones 2G interviendra en mars prochain (conseil des ministres)

19 février 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Contrairement à la nouvelle affirmant la suppression des frais liés aux services de registre des appareils mobiles (RAM), Rien n’a été approuvé dans ce sens lors de la réunion du conseil des ministres tenue ce vendredi 18 février, sous la présidence du chef de l’État Félix Tshisekedi.

Par contre ce sont les frais perçus sur les téléphones de la deuxième génération (2G) qui seront supprimés définitivement à partir du mois de mars prochain.

 » S’inscrivant dans la suite de la décision gouvernement portant suppression de la perception du taux de 1 dollars pratiqué sur tous les appareils mobiles de 2ème génération « 2G » prise en octobre 2021, le ministre des PTNTIC a rassuré le conseil que toutes les dispositions seront prises pour que cessent définitivement, à partir du 1er mars 2022, toutes les ponctions directes sur les unités des abonnés au titre de rémunération au service dit RAM  » indique le compte rendu du conseil des ministres.

Avant l’exécution de cette décision, le décret du 09 mars 2020 qui fixe les modalités de calcul et les taux des revenus des prestations de l’autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo, ARTC, sera modifié.

Cette nouvelle vient couper court aux rumeurs selon lesquelles taxe RAM serait devenue gratuite sur tous les appareils.

Willy Theway Kambulu