RDC/EPST_Gratuité de l’enseignement primaire : une véritable arme du bilan de Felix Tshisekedi

RDC/EPST_Gratuité de l’enseignement primaire : une véritable arme du bilan de Felix Tshisekedi

12 février 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Comme il avait promis pendant la campagne électorale et mis en oeuvre dès son élection à la tête de la République démocratique du Congo, FÉLIX TSHISEKEDI a réussi à imposer cette reforme de la gratuité de l’enseignement primaire et pour la pérenniser, il a nommé le Professeur Tony Mwaba à la tête du ministère de l’EPST, un homme des caractères, rigoureux et déterminé à matérialiser cette volonté de la constitution rendue possible par le président de la République.

La gratuité de l’enseignement primaire, alors que certains y voyaient une action trompe-l’oeil, mal pensée et populiste. 3 ans après, ces mauvaises langues se sont tues, constatant que les fruits d’une gratuité, mieux d’une réforme péniblement implémentée, sont Aujourd’hui palpables. La réussite d’une telle vision présidentielle était tributaire de la trouvaille de cet oiseau, le Ministre Tony MWABA, lequel met fidèlement en pratique cette réforme sans se dérober de la vision originale de son déclancheur, FÉLIX TSHISEKEDI.

Les faits

  • Avant la gratuité, 41739 écoles/ après gratuité 57 948.
  • Avant gratuité 410 254 agents/ après 608 534.
  • Avant gratuité, Enveloppe salariale 70154552544 FC/ après 169 542 016 557 FC.
    -Avant gratuité(FF) Écoles de prestige 45000 FC / après 2450 000 FC

« Cette reforme de la gratuité de l’enseignement poursuivra son implémentation et son enracinement dans les coins et recoins de la République », rassure le Ministre Tony MWABA, surnommé affectueusement « le gardien de la gratuité ».

La Rédaction