RDC/Covid-19: Le docteur Muyembe demande au PEV de multiplier des stratégies pour augmenter le taux de vaccination au pays

RDC/Covid-19: Le docteur Muyembe demande au PEV de multiplier des stratégies pour augmenter le taux de vaccination au pays

11 février 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le virologue congolais, Jean-Jacques Muyembe, a indiqué, le mercredi dernier, que le Variant Omicron était en voie de disparition et que la courbe épidémique avait atteint un niveau bas.

« Le variant Omicron qui s’était implanté dans notre pays est en voie de disparaître, nous sommes arrivés au point où le nombre des cas a totalement diminué, également nos hôpitaux sont vides et nos zones de santé ne rapportent plus des cas de covid-19 dans la communauté. Ce qui veut dire qu’en terme de courbe épidémique, nous avons atteint un niveau très bas mais cela ne veut pas dire que le covid-19 est fini dans notre pays. Je demande à la population d’être toujours vigilante, de porter toujours le masque, garder la distanciation, se laver les mains pour éviter toute surprise mais nous sommes plutôt confiant que la pandémie est sous contrôle dans notre pays », a t-il fait savoir.

Le virologue congolais estime que la vaccination demeure le plus grand défi à relever, au-delà des avancées significatives réalisées par le groupe de riposte.

Il demande par la suite au programme élargi de vaccination (PEV), de multiplier des stratégies pour augmenter le taux de la population vaccinée.

« Le seul couac c’est la vaccination qui reste une préoccupation majeure pour le secrétariat technique, il faut absolument que le programme élargi de vaccination augmente sa performance en ce qui concerne la vaccination de la population. Nous avons vu qu’avec le vaccinodrome qu’on a mis par exemple à la place des évolués, c’est ce modèle là qu’on doit multiplier dans tous les rond-points, et qu’on invite la population à se faire vacciner. Nous menons le combat sur plusieurs fronts. Il y a un front où c’est plutôt l’assouplissement et l’autre front c’est un renforcement des mesures », a t-il ajouté.

Face à tous ces éléments, le gouvernement congolais, prévoit de mettre en place, des mesures d’assouplissement de certaines mesures prises en vue de lutter contre la propagation de cette pandémie.

Jean-Jacques Mbungani, ministre de santé publique et prévention, avait fait savoir, au cours de sa dernière sortie médiatique, que le couvre-feu sanitaire, la suppression des tests covid-19 à l’entrée pour les voyageurs vaccinés sera supprimé mais également pour les voyageurs vaccinés à l’intérieur du pays font partie d’autres mesures du comité multisectoriel proposé à la Task force présidentielle.

Mardochée kanku