RDC : « la démission de Kabund est liée aux conflits miniers dans le Katanga » [Mills Tshibangu]

RDC : « la démission de Kabund est liée aux conflits miniers dans le Katanga » [Mills Tshibangu]

18 janvier 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Annoncée sur son compte Twitter, la démission de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président de l’assemblée nationale suscite diverses réaction au sein de l’opinion.

Une démission qui fait suite aux accrochages lui opposant à la garde républicaine commis à la sécurité du Chef de l’État et de ses hôtes.

Dans une dénonciation, l’expert en communication Mills Tshibangu Katsaleji affirme que Jean-Marc Kabund a un plan de déstabilisation contre le président de la République, Félix Tshisekedi.

Pour lui, Jean-Marc Kabund, président ai de l’UDPS a, de manière frauduleuse, une main mise sur les mines des provinces du Grand-Katanga.

« Ils se disputent les minerais au Katanga, il y a une société appelée Excellence, l’argent a effectivement circulé parmi les politiciens. L’homme dont sa démission fait débat aujourd’hui, vous dit qu’il n’est pas affairiste. Non, je vous confirme qu’il est affairiste. Il est dans les affaires des minerais. Ce sont les Kinois qui ne le savent pas, nous qui sommes à Lubumbashi nous connaissons qu’il est dans les carrières minières », dénonce l’expert en communication Mills Tshibangu.

A l’encroire, plusieurs hommes politiques sont impliqués dans le pillage des minerais dans l’espace Katanga et veulent faire un front contre le Chef de l’État.

Par ailleurs, il prédit que si les choses évoluent dans ce sens, le premier ministre Sama-Lukonde pourrait également déposer sa démission.

Willy Theway Kambulu