RDC : Lamuka annonce une série d’actions dès février pour exiger la dépolitisation de la CENI

RDC : Lamuka annonce une série d’actions dès février pour exiger la dépolitisation de la CENI

11 janvier 2022 0 Par Grandjournalcd.net

La nomination de Mabiku Totokani, secrétaire exécutif national de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), crée un tôlé au sein de la classe politique en général et à la coalition Lamuka, plateforme de l’opposition en particulier.

« Après avoir nommé illégalement les membres de la cour constitutionnelle, il s’emploie maintenant à s’assurer le contrôle total de la CENI en plaçant les membres de son parti, UDPS, aux postes de Président, Rapporteur et Secrétaire exécutif de cette institution voulue indépendante par la consommation », a-t-on lu dans un communiqué signé par Martin Fayulu et Adolphe Muzito.

Ce faisant, cette plateforme de l’opposition annonce une série d’actions à partir du mois de février, pour  » refuser toute forme de dictature », renchérit le même document.

Il s’agit notamment des sit-in devant le bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour exiger la dépolitisation de cette institution d’appui à la démocratie.

Dans ce même document, Lamuka affirme que le chef de l’État Félix Tshisekedi est déterminé » à défier une fois de plus le peuple congolais en cherchant à conserver le pouvoir qu’il a usurpé » il y a trois ans ».

 » En conséquence, le présidium de Lamuka appelle le peuple congolais à s’opposer courageusement à la tentative de M. Felix Tshisekedi d’organiser une nouvelle forfaiture qui ouvrirait la voie aux ennemis de la RDC pour matérialiser leur projet de balkanisation de notre pays », ajoute ce communiqué.

Ouriel M.