RDC : Plus de 30 armes à feu des forces de l’ordre emportées par les maï-maï à Béni

RDC : Plus de 30 armes à feu des forces de l’ordre emportées par les maï-maï à Béni

7 janvier 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Au moins trente six (36) armes à feu des éléments de l’ordre emportées par les miliciens présumés maï maï en Chefferie des Bashu, territoire de Beni.

Statistiques données par le chef de ladite chefferie, le Mwami Abdoul Kalemire III lors d’un dialogue social tenu à Butungera mercredi 05 janvier 2022.

Dans son speech, l’autorité coutumière a fait savoir qu’environ trente six (36) armes à feu sont déjà emportées par des rebelles maï-maï.

Le Mwami Abdoul Paluku Kalemire III a fait savoir que, c’etait au cours des attaques de ces miliciens contre différentes positions des forces armées de la République démocratique du Congo, FARDC basées dans différents coins de la chefferie des Bashu.

Le numéro un de cette chefferie dit craindre que ces armes soient celles qui menacent la sécurité de ses habitants.

« Depuis différentes attaques des miliciens maï-maï dans notre zone, aujourd’hui nous comptons plus de 36 armes à feu déjà emportées par ces maï-maï et on se pose la question de savoir à qui profite ces armes. C’est une menace contre la communauté car nous savons bien que toute arme non contrôlée constitue un dangé pour le public », a dit le Mwami Abdoul Paluku Kalemire III.

Signalons que septembre 2022, la chefferie des Bashu fait face à une insécurité accrue. Des attaques de miliciens maï-maï sont signalées dans plusieurs contrées de cette chefferie.

Pour stopper cette hémorragie sécuritaire, le Mwami Abdoul Paluku Kalemire III appelle ses administrés à se désolidariser d’avec les groupes rebelles auteurs de cette insécurité.

Cris alecko