Nord-Kivu/Rusthuru : plus de 200 cas de kidnapping enregistrés en 2021 (BADILIKA)

Nord-Kivu/Rusthuru : plus de 200 cas de kidnapping enregistrés en 2021 (BADILIKA)

2 janvier 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Des cas d’enlèvement ont été plus perceptibles dans le sept (7) groupements de la chefferie de Bwisha en territoire de Rusthuru en province du Nord-Kivu dont les auteurs sont principalement des groupes armés locaux, tel que lu dans le rapport annuel du mouvement citoyen BADILIKA rendu public le weekend dernier

Selon l’esprit de ce document, 45 cas de kidnapping ont été enregistrés en groupement de Rugari, 52 à Kisigari, 14 à Jomba, 13 à Bwiza, 25 à Busanza, 38 à Bukoma, et 31 autres en groupement de Binza, lit-on dans ce rapport du mouvement citoyen BADILIKA actif dans cette zone.
Tous, des civils qui sont pris en otage par des groupes rebelles parmi lesquels 45 civils pris par des NYATURA, 62 citoyens par des rebelles CMC, 45 personnes par des présumés FDLR, 9 citoyens par des miliciens mai-mai, et 57 autres par des bandits inconnus. Ce qui porte en 218, le total des civils kidnappés au cours de l’année 2021, dont certains restent encore en captivité.

Ces groupes armés locaux, profitent de l’argent de la rançon recueilli auprès des otages pour se procurer des armes et des munitions de guerre.

De ce fait, le mouvement citoyen BADILIKA recommande aux autorités de l’Etat de siège, de traquer jusqu’au dernier retranchement tous les groupes rebelles actifs dans cette zone. Il demande aussi que des enquêtes soient diligentées pour démanteler le réseau qui approvisionne ces rebelles en matériels de guerre afin de le traduire en justice.


MBELESI Voyage