RDC : la rumba Congolaise inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

14 décembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

La rumba de Congolaise vient d’être honorée ce mardi 14 décembre par le comité international de l’Unesco suite à son inscription au patrimoine culturel immatériel.

D’après le porte-parole du Gouvernement, « cet événement est à célébrer dans les deux rives du fleuve Congo », a -t-il écrit sur son compte Twitter.
Cette inscription  est une nouvelle étape dans l’histoire déjà très riche de cette musique, qui a traversé les siècles et les frontières. 
« Elle est considérée comme une partie essentielle et représentative de l’identité du peuple Congolais et de ses populations de la diaspora. Elle permet également la transmission de valeurs sociales et culturelles de la région, mais aussi la promotion d’une cohésion sociale, intergénérationnelle et solidaire », peut-on lire sur le site de l’Organisation des Nations unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (Unesco).
Il sied de noter que le patrimoine culturel a changé de manière considérable au cours des dernières décennies.
Le patrimoine culturel immatériel est un facteur important du maintien de la diversité culturelle face à la mondialisation croissante.
Cette nouvelle réjouit plus d’un Congolais et qui nécessite de rendre un hommage mérité à Grand Kale, Nico Kassanda, Luambo Makiadi, Tabu Ley, Lutumba et papa Wemba pour leur touche dans la musique Congolaise.

Patrice Ntanga