RDC/Kasaï_Journée mondiale des personnes vivant avec handicap : Denise Muluka prêche la solidarité envers ces humains vulnérables

RDC/Kasaï_Journée mondiale des personnes vivant avec handicap : Denise Muluka prêche la solidarité envers ces humains vulnérables

9 décembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le monde entier célèbre le 03 décembre de chaque année, la journée internationale dédiée aux personnes vivant avec handicap, PVH. Au Kasaï, cette journée a été célébrée ce mercredi 08 décembre 2021, sous le thème : « leadership et participation des personnes handicapées vers un monde post covid-19, inclusif, accessible, et durable ».

Dans son allocution, Denise Muluka, ministre provinciale ayant en sa charge les personnes vulnérables, a appelé la population à témoigner toute la solidarité à cette catégorie des personnes qui a besoin d’un soutien moral de tous. D’après Denise Muluka, toute forme de discrimination faite contre ces PVH ne peut pas être tolérée.

« L’handicap dans son contexte se réduit à une infirmité ou une malformation physique. Mais d’aucun ne pouvait s’imaginer que l’handicap n’est seulement pas physique, il est aussi mental. Et cela ne peut en aucun cas créer un complexe quelconque dans le chef de la personne dite « handicapé physique »; parce-que jouissant tant d’autres facultés mentales et autres normales que pour chez celle considérée comme telle » , a dit la ministre Denise Muluka.

Et de poursuivre « Loin de nous cette discrimination, ce mépris ou encore cette négligence vis à vis de nos frères et sœurs qui, pour d’autres, sont devenus handicapés pour la cause des autres (des accidents, des injections, ect) , car nous vivons chaque jour et chaque instant, de nos propres familles », a-t-elle encouragé, avant de préciser qu’il est dénombré à ce jour 1722 handicapés majeurs et 130 handicapés mineurs sur l’ensemble de la province.

Signalons par ailleurs que le gouverneur de province, maître Dieudonné Pieme qui a présidé cette cérémonie organisée au sein de l’église lagloire, a promis désormais resté attentif à ces personnes vulnérables longtemps négligées. Le numéro un de la province a promis, disponibiliser un soutien financier particulier et de la part de la province une somme de 5.000 dollars américains pour la construction d’un centre des PVH.

Il sied de préciser que cette manifestation a connu la présence de plusieurs personnalités notamment les membres du gouvernement provincial et quelques représentants de l’assemblée provinciale, y compris hommes d’affaires congolais aspirant soutenir ces personnes vulnérables, tel que Fidel Castro.

Willy Theway Kambulu, à Tshikapa