RDC/Sankuru : Jean-Claude Mukonkole, ministre de l’intérieur intérimaire révoqué de ses fonctions (Gouverneur)

RDC/Sankuru : Jean-Claude Mukonkole, ministre de l’intérieur intérimaire révoqué de ses fonctions (Gouverneur)

24 novembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le gouverneur intérimaire de la province du Sankuru, Paul Tchyabilo Nckoto, a révoqué le ministre provincial de l’intérieur et sécurité ad intérim de ses fonctions.

Dans son arrêté rendu public le 23 novembre 2021, le numéro un du Sankuru soumet plusieurs ‹‹fautes lourdes›› à charge de Rémy Jean-Claude Mukonkole, notamment l’esprit de rébellion à son autorité et l’usage de faux dans plusieurs engagements officiels.

‹‹Attendu que dans l’exercice de ses fonctions, Monsieur Rémy Jean-Claude Mukonkole Mulamba, ministre provincial de l’agriculture, pêche, élevage, environnement et développement rural et ministre provincial de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, a intentionnellement brillé par un comportement de rébellion à l’autorité établie, fait usage de faux en signant plusieurs correspondances au nom du Gouverneur tout en utilisant le sceau du ministère de l’intérieur,(…)Attendu que tous ces actes posés délibérément par lui constituent des fautes lourdes, Monsieur Rémy Jean-Claude Mukonkole Mulamba, ministre de l’intérieur intérimaire est révoqué de ses fonctions››, peut-on lire dans cet arrêté provincial dont Grandjournalcd.net s’est procuré une copie.

Dans cette même décision, Pierre Wembo Olamba, ministre provincial du Budget, Plan, Mines, Énergie et Hydrocarbures a été désigné pour assumer l’intérim.

Jean-Claude KABINDA