RDC : le gouvernement provincial du Kasaï scelle les locaux de la société Électrique du Congo pour non paiement des impôts

RDC : le gouvernement provincial du Kasaï scelle les locaux de la société Électrique du Congo pour non paiement des impôts

18 novembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Les agents de la direction générale des recettes du Kasaï, DGRKAS ont procédé dans la matinée de ce Jeudi 18 novembre, au scellage de la société Électrique du Congo, EDC, pour impaiement des impôts.

Contacté par Grandjournalcd.net, le ministre provincial ayant dans ses attributions le civisme fiscal, Hubert Ngulandjoko Ngulandjoko précise que la DGRKAS n’a fait qu’exécuter la politique du gouvernement provincial, qui s’inscrit dans le cadre de traquer les insolvables fiscaux en vue de la maximisation des recettes.
« Nous avons l’IRL et l’impôt foncier que malheureusement beaucoup de nos agents (de la DGRKAS) se sont arrangés avec les assujettis pour verser cet argent dans leurs poches privées. Cet argent dès lors que ça n’entre pas dans le Trésor Public, le commun de mortel accuse les autorités de détournement. Certains contribuables aussi ne payaient pas, ils s’estimaient être couverts de certains dinosaures » a révélé le ministre Ngulandjoko.
Et d’ajouter : « Vous le savez, EDC fait partie des assujettis. Nous payons un courant (l’électricité Ndr…) qui coûte extrêmement cher, et la population s’indigne ! Le compteur, la carte du compteur, le paiement mensuel…vous le savez. Et certains ont taxé les autorités d’être complices dans cette affaire. l’EDC ne nous a jamais ouvert ses portes, nous avons lancé les invitations pour des rencontres avec l’EDC, malheureusement rien ne marche ».
Il est nécessaire de rappeler que c’est depuis mercredi 17 novembre dernier, que les agents de la DGRKAS ont procédé à la fermeture de plusieurs maisons commerciales dans la ville de Tshikapa pour insolvabilité.
Le ministre Ngulandjoko a fait savoir que cette opération a fortement maximisé les recettes « en une seule journée, la province a fait entrer plus de 50 millions de francs congolais ».

Willy Theway Kambulu