RDC/Augmentation des recettes de l’Etat : Serge Kadima Luabeya sort de son silence et appelle le gouvernement à éviter le débat de la télé

RDC/Augmentation des recettes de l’Etat : Serge Kadima Luabeya sort de son silence et appelle le gouvernement à éviter le débat de la télé

14 novembre 2021 1 Par Grandjournalcd.net

Pour lui, le gouvernement Devrait « éviter le débat de la télévision pour impacter la vie des hommes et des femmes qui vivent en RDC », avant de preciser que « les recettes de l’état ont deux composantes, la composante permanente et la composante transitoire, lorsque les recettes augmentent sur l’effet de la composante transitoire (recettes exceptionnelles) un bon gestionnaire ne peut pas prévoir de manière continue des augmentations des dépenses car il creusera des déficits publics avec tout ce que ça comporte comme conséquence par la suite, notamment : l’inflation, la perte de pouvoir d’achat et la dépression la monnaie ».

Serge Kadima souligne par ailleurs que « ceci s’explique par rapport au fait qu’en 2022 à la même période nous ne pourrons pas atteindre le même niveau de mobilisation des recettes tout simplement parce que la plupart des entreprises auront déjà connues le redressement sur plusieurs années antérieures qui impliquent impérativement les pénalités et aussi le renouvellement de plusieurs licences d’exploitations après une moyenne de 4 ans ».

Pour lui, « Il faut renforcer les mécanismes de collecte des recettes de l’Etat à travers un ensemble des réformes des recettes fiscales, mais aussi l’efficience avec laquelle fonctionne toutes les administrations financières que ça soit au niveau central que Provincial sur fond de la recevabilité », a-t-il conclu.

La Rédaction