Afrique/Football : 5 joueuses de la sélection nationale Erytréenne portées disparues en Ouganda

Afrique/Football : 5 joueuses de la sélection nationale Erytréenne portées disparues en Ouganda

4 novembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Parties pour prendre part à la compétition régionale organisée par le CECAFA (Council for East and Central Africa Football Associations : Association de Football d’Afrique de l’Est et Centrale en français), 5 joueuses de football de la sélection U20 de la République d’Erytrée sont portées disparues depuis le mardi 2 novembre dernier.

Selon la police Ougandaise qui confirme l’information ce jeudi, la sélection Erytréenne était logée à l’hôtel Jinja situé dans le Sud-est du pays. Selon un quotidien Erytréen cité par Africa New (chaîne du groupe Euronews), l’affaire a déjà été signalée à la police Ougandaise qui a, aussitôt, ouvert une enquête pour retrouver les joueuses portées disparues au lendemain de leur défaite (5-0) enregistrée face à la sélection éthiopienne de la même catégorie.

Mercredi 3 novembre, malgré la disparition de certaines de ses joueuses, la sélection U20 Erytrénne a été battue à nouveau battue, 2 buts à 0 par les Ougandaises. Selon plusieurs sources concordantes, au cours des dernières années, les athlètes Erytréens ont l’habitude de prendre fuite dans des pays étrangers lorsqu’ils participent à des évènements sportifs internationaux, généralement pour échapper au régime oppressif et à la militarisation forcée des jeunes opérée dans leur pays.

En 2012, outre les disparus, une poignée d’athlètes Erytréens avait demandé l’asile au Royaume Uni après les jeux olympiques de Londres. En 2015, dix joueurs de l’équipe nationale masculine avaient refusé de prendre l’avion pour rentrer chez eux voulant tous rester au Botswana après y avoir disputé un match qualificatif pour la coupe du monde.

En 2019 en Ouganda, deux groupes de footballeurs Erytréens avaient disparu après avoir pris part à des tournois organisés par les districts Ougandais. Au Kenya en 2009, seul l’entraîneur et un officiel Erytréen étaient rentrés au pays après avoir pris part à un tournoi de la zone organisé par le la République du Kenya.

David M.