RDC : Dépolitisation de la Ceni, les forces sociales et politiques reportent la marche du 06 Novembre d’une semaine

RDC : Dépolitisation de la Ceni, les forces sociales et politiques reportent la marche du 06 Novembre d’une semaine

3 novembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Prévue pour le samedi 06 Novembre, la marche pacifique des forces sociales et politiques contre la politisation de la Commission Électorale Nationale Indépendante et d’autres abus du pouvoir en place n’aura pas lieu.

Elle a été reportée d’une semaine, soit au 13 novembre prochain, d’après une correspondance des forces sociales adressée ce mercredi 03 novembre au Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Elles évoquent pour raison, l’appel à des manifestations lancé par d’autres structures pro-régime en place le même jour.

« Il est cependant malheureux de constater, alors que notre annonce a été faite publiquement, que d’autres structures, pour des motivations qui leur sont propres, choisissent de programmer à la même date une marche dont le but ne cadre pas avec la nôtre » rappellent-elles.

C’est aux fins d’éviter les violences et préserver le caractère pacifique de leur marche, que les forces sociales et politiques ont décidé de décaler d’une semaine la leur.

Cette marche partira de quatre axes (4 districts) de la Ville-province de Kinshasa pour se teminer au Palais du peuple où un mémorandum sera déposé.

Avant la rencontre d’harmonisation entre les services de l’hôtel de Ville et les organisateurs de cette marche, ces derniers invitent Gentiny Ngobila, de prendre déjà toutes les dispositions requises devant garantir l’encadrement des manifestants et la sécurité de toutes les personnes à l’aller comme au retour pour préserver la paix sociale.

Il faut préciser que ladite marche est organisée par le CALCC et le MILAPRO, bénéficie de l’adhésion des mouvements et structures sociales et politiques.

Parmi ces partis et regroupements politiques, on note, la coalition Lamuka, le FCC dont Constant Mutamba et Ensemble de Moïse Katumbi.

Ivan Honoré Mudiangombe