RDC/EPST : le Professeur Tony Mwaba fixe l’opinion sur le champ d’application de la gratuité. Au niveau primaire et non à l’enseignement de base

RDC/EPST : le Professeur Tony Mwaba fixe l’opinion sur le champ d’application de la gratuité. Au niveau primaire et non à l’enseignement de base

1 novembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Dans une note circulaire rendue publique ce lundi 1er novembre, le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), le Professeur Tony Mwaba Kazadi a rappelé que comme en 2020-2021, l’année scolaire 2021-2022, est placée sous les signes de la poursuite des efforts pour la consolidation et la pérennisation de la gratuité.

« En conséquence, les frais scolaires sont définitivement et totalement supprimés pour les classes du cycle primaire des établissements publics d’enseignement », a-t-on appris de ce document

Tony Mwaba précise que ces frais ne peuvent ni être mentionnés sur les arrêtés provinciaux portant fixation des frais scolaires, ni être exigés aux parents pour quelque motif que ce soit.

« Il n’existe donc plus des frais à payer par des parents d’élèves sous toutes les formes au niveau primaire dans les établissements publics », ajoute-t-il.

À noter que l’éducation de base comprend l’enseignement primaire (première étape de l’éducation de base) et le premier cycle du secondaire (deuxième étape), donc la gratuité de l’enseignement concerne la première étape, donc l’école primaire, soit, de la première primaire en 6eme et la 7eme et 8eme ne sont pas concernées.

OML