RDC/EPST_Reprise des pourparlers gouvernement-Banc syndical : le Professeur Tony Mwaba appelle les syndicalistes à poursuivre le débat en toute quiétude pour atterrir en douceur

RDC/EPST_Reprise des pourparlers gouvernement-Banc syndical : le Professeur Tony Mwaba appelle les syndicalistes à poursuivre le débat en toute quiétude pour atterrir en douceur

28 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Suspendus en raison du lancement de la rentrée scolaire 2021-2022, les travaux de la commission paritaire entre le gouvernement et le banc syndical ont repris ce jeudi 28 Octobre 2021 à Mbuela Lodge dans le Kongo Central.

C’est le Vice Premier Ministre et Ministre de la Fonction publique Jean Pierre Lihau qui a donné le go de la reprise de ces assises en présence du Ministre d’Etat en charge du budget Aimé BOJI, du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi, du vice Ministre des finances, de la vice Ministre de l’EPST Aminata Namasia et plusieurs autres personnalités, acteurs et partenaire de ce sous secteur de l’enseignement en RDC.

Dans sa prise de parole, Jean Pierre Lihau a placé chaque acteur devant ses responsabilités, « chacun est placé devant ses responsabilités afin de permettre une issue heureuse des échanges. Nous devront partir sur base d’une confiance mutuelle. Choisir entre le chemin qui mène vers la paix sociale et la reprise des activités (bien que difficilemt) et la grève », a-t-il martelé.

Prenant à son tour la parole, le Professeur Tony Mwaba Kazadi, Ministre de L’EPST a appelé les syndicalistes à poursuivre le débat en toute quiétude pour atterrir en douceur et permettre ainsi aux enfants congolais de reprendre normalement le chemin de l’école et cela en respectant les calendrier scolaire, « la RDC  sera en danger tant que nos enfants n’auront pas suivi convenablement le calendrier scolaire », a-t-il souligné.

Par ailleurs, le gouvernement se dit déterminé à respecter ses engagements pour l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des enseignants et permettre à ces derniers de travailler dans les bonnes conditions.

La Rédaction