RDC : Les travaux de l’Atelier sur l’initiative pour l’indépendance vaccinale ouverts par Jean-Jacques Mbungani

RDC : Les travaux de l’Atelier sur l’initiative pour l’indépendance vaccinale ouverts par Jean-Jacques Mbungani

25 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Accompagné de son adjoint, Jean-Jacques Mbungani, Ministre national en charge de la santé publique a procédé ce lundi 25 octobre 2021 à Pullman Hôtel de Kinshasa, au lancement des travaux de l’Atelier de planification stratégique d’acquisition des vaccins et l’introduction de la République Démocratique du Congo à l’initiative pour l’autonomie en matière de vaccins.

Ces assises visent la planification de l’introduction du pays au second semestre 2021 et spécifiquement de revisiter le mécanisme d’approvisionnement des vaccins efficaces pour la RDC, et à traiter la question sur l’impact de la couverture vaccinale chez les enfants, voire revisiter le processus actuel du financement, la budgétisation nationale.

Ces travaux prendront 3 jours, et au cours desquels les participants vont présenter la planification stratégique des achats des vaccins sur les 3-5 prochaines années et faire ressortir les besoins de financement et organisationnels nécessaires.

Ils vont aussi définir le mécanisme de l’initiative pour l’indépendance du vaccin ( VII), son fonctionnement, les objectifs, l’engagement des parties et sa contribution dans le processus de sécurisation financière des vaccins et l’équipe vaccinale, finaliser et valider la documentation nécessaire pour la soumission et démarrage effectif du processus VII.


Les parties prenantes sont appelées à partager les expériences, leçons apprises et les meilleures pratiques, à élaborer les méthodes et les initiatives qui peuvent être entreprises pour renforcer les capacités nationales à tous les niveaux de la chaîne.

Cet atelier se tient quelques jours après le Forum national sur la vaccination organisé le 21 octobre dernier, sous le haut patronage du Président de la République.

L’autorité sanitaire a indiqué qu’un financement sécurisé constitue un gage d’un approvisionnement diligent et suffisant en vaccin pour les ripostes promptes et opportunes.

Toutefois, le Ministre de la Santé se dit confiant à l’apport de tous les partenaires qui accompagnent son ministère dans cette nouvelle stratégie vaccinale en RDC.

La Rédaction