RDC/Investiture des membres de la CENI : La NOGEC de Constant Mutamba parle d’un passage en force et appelle au conclave de l’opposition congolaise

RDC/Investiture des membres de la CENI : La NOGEC de Constant Mutamba parle d’un passage en force et appelle au conclave de l’opposition congolaise

24 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le regroupement politique Nouvelle Génération pour L’émergence du Congo, NOGEC, n’est pas d’accord avec l’investiture des membres de la commission électorale nationale indépendante, CENI, elle qualifie cet acte, d’un passage en force.

Dans une déclaration ce dimanche 24 octobre, cette famille politique de Maître Constant Mutamba Tungunga remet en cause le manque d’une opposition unie qui puissent faire échec au sursaut de la majorité congolaise.

« Tout en le dénonçant, NOGEC estime que ce passage en force est dû à l’absence de coordination des actions de l’opposition congolaise qui demeure dispersée, divisée et éparpillée. Comparées aux années antérieures, les différentes mobilisations étaient faibles et mal orientées à cause des égos des uns et des autres », a fait remarquer Constant Mutamba.

Par ailleurs, la NOGEC note qu’avec cette investiture et au regard du passé électoral récent de la RDC, l pouvoir en place s’inscrit dans la stratégie de maintenir l’opposition congolaise dans la distraction, afin’ de la surprendre en 2023.

Par conséquent, elle en appelle urgemment au conclave de l’opposition congolaise, sans lequel cette dernière se verra dans une grande distraction qui va profiter le pouvoir de Felix Tshisekedi, pour décider de la participation ou non de l’opposition aux élections de 2023.

Il sied de rappeler que 12 membres de la CENI entérinés à l’Assemblée nationale, avec à la tête Denis Kadima, ont été investis par le président de la république vendredi 22 octobre dernier, dans une ordonnance lue à la RTNC par la porte parole adjointe du président de la république.

Willy Theway Kambulu