RDC/EPST_Grève et Revendications des élèves au palais du peuple : le Professeur Tony Mwaba fait des grandes révélations

RDC/EPST_Grève et Revendications des élèves au palais du peuple : le Professeur Tony Mwaba fait des grandes révélations

21 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Faisant suite à la revendication des élèves ce jeudi 21 octobre au palais du peuple, au cours d’un briefing ce même jeudi, le Ministre de l’EPST, le Professeur Tony Mwaba a laissé entendre qu’il y a eu une sorte de manipulation des élèves.

Pour le Ministre de l’EPST, les élèves en uniforme ont été envoyés dans la rue par une main noire, il a révélé que ces 447 enfants sont venus par bus en provenance des instituts Yolo-Sud, Bakanja, Matonge( Kalamu), école laïque de Ngaba, ITP, etc., ayant perçu 5000 FC chacun dont 3000 FC pour le transport et 2000 FC pour s’acheter une boisson sucrée.  « Je demande aux parents de protéger les enfants et de ne pas tolérer cette manipulation pour des intérêts inavoués des mains noires… « , a-t-il souligné.

Au sujet de la grève des enseignants de quelques écoles catholiques, le numéro un de l’EPST a affirmé que les conditions de cette grève n’étaient pas réunies.

« (….) Je lance la rentrée le 4 et le 5 j’apprends que le syndicat des enseignants du réseau catholique décrète une grève et toute suite, vous aviez suivi que j’avais qualifié ça d’une grève illégale, pour la simple raison que les conditions qui permettaient d’aller en grève n’étaient pas réunies, parce qu’ autour des négociations il y a des principes, on ne peut pas de retirer et aller en grève. Deuxièmement, la procédure n’était pas respectée « , a déclaré le ministre de l’EPST.

A l’en croire, tenant compte des réclamations des enseignants qui boycotaient la rentée scolaire au regard des promesses reçues des gouvernements précédents , le gouvernement Sama Lukonde avait pris l’engagement à titre de gage d’ajouter 20.000fc sur le salaire de chaque enseignant.

 » (…) Je vous dis ici et maintenant qu’aucun gouvernement n’a donné auc enseignants 20.000fc. La toute première fois qu’un gouvernement fasse une augmentation de 20.000fc c’est le gouvernement Sama Lukonde. Et je reçois quand-même des syndicalistes qui me disent, vous avez fait ce qu’aucun autre gouvernement n’a fait par le passé « , a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter :  » Avec le système de prise en charge, il faut savoir que 5 USD allait droit dans la poche d’un individu. Multiplier cela par 24 millions d’élèves, l’individu pouvait se taper une fortune sans aucun effort. Donc, la gratuité de l’enseignement, c’est la guerre déclarée contre lui… »

Il a ainsi affirmé actuellement qu’aucun enseignant n’est en grève à ce jour « nous assistons à un mouvement que j’appelle anti-gratuitém »

OML