RDC/EPST: Favorable au dialogue, le SYNECAT lève sa mesure de grève et invite les enseignants à reprendre les cours

RDC/EPST: Favorable au dialogue, le SYNECAT lève sa mesure de grève et invite les enseignants à reprendre les cours

19 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le syndicat national des écoles conventionnées catholiques, SYNECAT, a décidé de lever sa mesure suspendant les enseignements dans les établissements affiliés à l’église catholique sur l’ensemble de la république.

Le SYNDICAT est conscient des irrégularités liées à la procédure avec laquelle la grève a été décrétée. Ce dérapage lui a été signifié par le ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique, à qui il s’était adressé pour informer de sa grève.

« Le SYNECAT a lancé sa grève le 05 octobre 2021, à l’issue de son assemblée générale tenue au Lycée Mpiko de Lemba. Le gouvernement de la république a pris connaissance de la déclaration officielle de cette grève par une correspondance lui adressée le 06 octobre 2021. Y faisant suite dans sa lettre nous adressée le 11 octobre 2021, le gouvernement de la république s’est attaqué au non respect de la procédure légale, tout en nous invitant au dialogue social autour d’une table. Pour nous le SYNDICAT, l’essentiel n’est pas de nous appuyer sur ce qui nous divise d’avantage, c’est-à-dire les irrégularités relevées d’une part aux vices de la procédure et d’autre part à la désactivation des enseignants », a déclaré August Mulomba Tshimanga, secrétaire général du SYNECAT.

Par conséquent, ce syndicat a confirmé sa participation aux négociations amorcées par le gouvernement, et invites tous les enseignants de son ressort à reprendre les enseignements en attendant la fin des pourparlers.

« Nous avons l’obligation d’accorder plus d’importance à la reprise des négociations à laquelle nous sommes invités par le gouvernement de la république pour y trouver des solutions durables à cette crise dont nos revendications se révèlent légitimes et fondées », a poursuivi August Mulombo.

Avant de conclure: « Dans cette perspective, nous invitons les enseignants affiliés au SYNECAT à faire encore preuve d’ouverture d’esprit au dialogue, en acceptant de reprendre le chemin de l’école, et ce, jusqu’à l’aboutissement de dialogue social qui va répondre à nos attentes. Car, dit-on , une nation qui abandonne ses enfants est une société qui n’a pas son âme » a-t-il conclu.

Il sied de préciser que cette décision du SYNECAT intervient après que plusieurs langues se sont levées pour dénoncer une main noire des politiciens qui se cacherait derrière ce mouvement de grève.

Willy Theway Kambulu